Site de l'académie de Versailles

Accueil > Ciné-club > 2ème film - "La Vie est un Long Fleuve Tranquille" de Etienne (...)

2ème film - "La Vie est un Long Fleuve Tranquille" de Etienne Chatiliez

vendredi 13 octobre 2017 par C. Vidallet

La 2ème projection du Ciné-club a eu lieu Jeudi 12 Octobre et c’est un film français, "La vie est un long fleuve tranquille" (1988) de Etienne Chatilliez qui a été proposé aux élèves.

Synopsis

Dans une petite ville du nord de la France, deux familles nombreuses, les Le Quesnoy et les Groseille, d’origines bien différentes, n’auraient jamais du se rencontrer. Mais c’était sans compter sur Josette, l’infirmière devouée du docteur Mavial, amoureuse et lasse d’attendre qu’il quitte sa femme. Dans un moment d’égarement la douce infirmière a échangé deux nouveau-nés, un Groseille (les pauvres) contre un Le Quesnoy (les riches), pour se venger de la vie et du docteur. Comprenant que Mavial ne l’épousera jamais, elle révèle le-pot-aux roses aux deux familles...

Critiques du film par les élèves membres du ciné-club

J’ai bien aimé ce film et plus particulièrement le contraste entre les différentes classes sociales, qui ici sont pleines de clichés et donc exagérées. Par exemple, les Groseille qui boivent et jouent aux jeux de cartes le soir, avec les femmes trop maquillées et portant du rose, la télé souvent allumée... et les Le Quesnoy qui s’habillent toujours très bien, maniaques, hautains et qui ont une femme de ménage.
Ces clichés, les expressions du visage, certaines blagues, le petit spectacle, la musique de fin et Toc-Toc Groseille m’ont également fait beaucoup rire.
(Kiyane 3e)

Ce film m’a beaucoup plu et m’a fait rire car il montre l’inégalité de richesse entre les deux familles : les Groseille, famille très modeste et les Le Quesnoy, famille aisée. Mais je trouve que l’influence des uns sur les autres, après l’échange des enfants, est trop simple et trop caricatural.
De cet échange, j’ai beaucoup aimé le nouveau comportement des enfants Le Quesnoy à l’arrivée de Maurice : ils fument, boivent...
Je le conseille à tous. C’est un film pour tout âge.
(Victor 4e)

J’ai bien aimé ce film que j’ai trouvé drôle et divertissant, contrairement à l’idée que je m’étais faite (à tort) étant plus petit des films français.
Ce film m’a plu car il est drôle dans la caricature qu’il fait des gens aisés et des plus pauvres. Par exemple, la mère de la famille des gens riches dit, du fait de sa religion catholique, qu’il faut aider son prochain et faire preuve de générosité, mais dans les faits, elle est méprisante envers les Groseille, plus pauvre, et je trouve ça plutôt ironique et, en exagérant beaucoup, que c’est représentatif de certaines personnes assez riches.
Ce qui m’a fait rire chez les Groseille est qu’ils sont un cliché des gens plus pauvres, Ceux-ci sont en plus racistes. Ils sont aussi très intéressés par l’argent tant ils sont capables de vendre leur fils, ce qui m’a fait, malgré leur suffisance, préférer les Le Quesnoy. J’ai aussi eu l’impression que Momo se plaisait plus dans cette famille.
(Evan 4e)

Ce film était vraiment bien, personnellement ce film m’a plu. Le retournement de situation était vraiment drôle, de voir une famille au départ être modèle (LE QUESNOY) et puis devenir désordonnée et malpolie quand Maurice était parmi eux, était marrant.
On voulait savoir la suite : les conscéquences, les changements.
Notamment quand la famille qui était tout le contraire de LE QUESNOY ( les GROSEILLES ) est devenue riche alors qu’elle ne l’était pas !!!!
De plus, nous avons pu constater l’égoïsme des GROSEILLES envers Maurice car au moment de l’échange, les GROSEILLES sont prêts à le vendre et profitent de la gentillesse et la richesse du père pour récolter une grosse somme d’argent.
Maurice n’a pas ramené que du bonheur vu qu’il vole l’argenterie de sa mère pour se faire de l’argent !!!!
J’en conclue que le film est marrant, qu’il y a beaucoup de rebondissements, de chose inattendues...
Je conseille ce film à part pour les personnes peu patientes comme le film était un peu long à mon goût.
(Lila 4e)


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Maurice Genevoix (Académie de Versailles)
Directeur de publication : Madame S. Queyraud